Gnose de Charles Hirsch (Nouvelle Gnose). Ecrits inédits.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Gnose de Charles Hirsch (Nouvelle Gnose). Ecrits inédits.

Message par Ondatom le Jeu 7 Juil - 16:43

Very Happy Very Happy

Ondatom
Admin

Messages : 16
Date d'inscription : 06/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://9-rue-de-la-fontaine.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gnose de Charles Hirsch (Nouvelle Gnose). Ecrits inédits.

Message par Ondatom le Jeu 7 Juil - 16:55

Je vais retranscrire ici tout le travail inédit de mon père Charles Hirsch qui étudie les correspondances entre les hexagrammes du I-Ching, les Sephiroth et la phénoménologie husserlienne entre autres choses.

Ondatom
Admin

Messages : 16
Date d'inscription : 06/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://9-rue-de-la-fontaine.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gnose de Charles Hirsch (Nouvelle Gnose). Ecrits inédits.

Message par Ondatom le Jeu 7 Juil - 16:58

Le pôle du réceptif de l'objectivité "pure"
Il ME faut voir dans le RECEPTIF, le couple de l'objet assimilable par moi du fond du monde sur lequel il s'enlève. Toutefois il ne s'agit pas de n'importe quel objet ni de n'importe quel monde: ici le monde est le lebenswelt husserlien, le monde de la vie, en tant que condition de l'apparition pour moi des objets , et l'objet, en vertu de l'interdépendance universelle, un microcosme émergeant du macrocosme que constitue ce monde et en même temps, le contenant tout entier. C'est ce qu'exprime la structure 000-000 de l'hexagramme où se trouvent superposés les deux trigrammes 000 symbolisant eux-mêmes le Réceptif.


Ondatom
Admin

Messages : 16
Date d'inscription : 06/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://9-rue-de-la-fontaine.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gnose de Charles Hirsch (Nouvelle Gnose). Ecrits inédits.

Message par Ondatom le Jeu 7 Juil - 16:58

Partie 2:
1) En quoi le lebenswelt s'identitifié-t-il au monde assimilateur de l'intention globale symbolisé par le trigramme Réceptif inférieur?

2) Que signifie le fait que le Réceptif, tel qu'il est ainsi pour moi, ne soit autre pour Nous que la hylè objective d'assimilation?

Ondatom
Admin

Messages : 16
Date d'inscription : 06/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://9-rue-de-la-fontaine.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gnose de Charles Hirsch (Nouvelle Gnose). Ecrits inédits.

Message par Ondatom le Jeu 7 Juil - 17:07

Partie 3

En ce qui concerne le premier point, nous pouvons effectivement dire que le lebenswelt, en tant que "sol" de toute vie et donc de toute science (Husserl: Crise p. 197) , est fondamentalement assimilateur, et plus précisément assimilateur de "déchets" de toutes sortes (dont il conviendra de déterminer la nature) constiatuant strictement l'engrais grâce auxquel sont produits les objets assimilables par moi. C'est en quoi le lebenswelt est réceptif. Quant à l'objet c'est du sens qu'il est destiné à recevoir. Il s'agit d'une assimilation objective sur le fond de laquelle s'enlève un objet assimilable (par moi). Autrement dit l'assimilation (la réceptivité. Autrement dit , l'assimilation (la réceptivité) appartient à l'essence, tant du Lebenswelt que de l'objet qu'il produit. Il conviendra d'examiner à cet égard la question de savoir si l'assimilation des "déchets" par le Lebenswelt est liée de quelque manière à son effacement pour moi comme fond à l'arrière plan de l'objet qu'il produit.

Ondatom
Admin

Messages : 16
Date d'inscription : 06/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://9-rue-de-la-fontaine.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gnose de Charles Hirsch (Nouvelle Gnose). Ecrits inédits.

Message par Ondatom le Jeu 7 Juil - 19:40

A noter que le I-Ching caractérise le Réceptif comme "don de soi", ce qui est conforme à l'émergence pour moi de l'objet comme microcosme sur le fond d'un macrocosme qui le fait émerger mais qui est contenu en lui. En quelque sorte la Terre entière est contenue dans chacun de ses fruits, mais s'efface pour moi derrière chacun d'eux. D'autre part, le lebenswelt apparaît comme une sub-stance de tout objet pour moi.

Ondatom
Admin

Messages : 16
Date d'inscription : 06/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://9-rue-de-la-fontaine.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gnose de Charles Hirsch (Nouvelle Gnose). Ecrits inédits.

Message par Ondatom le Jeu 7 Juil - 19:47

En ce qui concerne le deuxième point, nous pouvons d'abord dire que par l'inversion intensificatrice d'inversion, la suspension de la position du monde au moyen de l'épochè débouche, après "ouverture des parenthèses" sur un monde désormais inscrit dans le flux des vécus du Nous transcendantal.
Autrement dit le monde objectivement assimilable pour moi apparaît désormais sous la forme d'un intermédiaire (inutile) entre le Nous et le Moi (la communication s'effectuant au niveau du noème objectif commun).
Ensuite, sous réserve de précisions ultérieures (notamment liées à l'animation de ce Lebenswelt par la Stagnation), nous pouvons dire que le Réceptif, particulièrement dans l'émergence de l'objet, est formé des datas "sensuels" du flux des vécus intersubjectifs dans la visée par le Nos adsimilamus de son propre objet (à savoir ma hylè objective d'assimilation).

Ondatom
Admin

Messages : 16
Date d'inscription : 06/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://9-rue-de-la-fontaine.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gnose de Charles Hirsch (Nouvelle Gnose). Ecrits inédits.

Message par Ondatom le Sam 9 Juil - 12:12

Le noyau du Réceptif étant le Réceptif lui-même, il en résulte que le mode de connexion interne du Lebenswelt et de l'objet qui s'enlève sur lui comme fond n'est autre que cette connexion elle-même en tant que couple monde-objet. Il nous faut toutefois y voir une inversion: tandis qu'au niveau hexagrammatique tout (le Réceptif en tant qu'hexagramme) le monde se situe SOUS l'objet, au niveau nucléaire (le Réceptif étant le noyau) ce monde se situe DANS l'objet (voir à ce sujet le Yi-King où le trigramme inférieur d'un hexagramme est posé, tantôt sous le trigramme supérieur, tantôt dans lui). Ces considérations s'ouvrentsur une particularité étonnante où Nos ad-similasus qui "privilégie" à MON INTENTION certains ensembles de ses datas hylétiques objectifs moyennant une réinsertion en eux de tout ce qui est "négligé". De là d'imporatntes conséquences pour ma propre hylé objective en tant qu'elle constitue l'objet assimilable par Nous.

Ondatom
Admin

Messages : 16
Date d'inscription : 06/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://9-rue-de-la-fontaine.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gnose de Charles Hirsch (Nouvelle Gnose). Ecrits inédits.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum